Comment créer une newsletter efficace en 2024 ? Le guide complet

par | Mis à jour le 10/01/2024 | Publié le 10/09/2023

Nous connaissons tous ces e-mails qui nous inondent chaque jour et qui nous promettent parfois monts et merveilles. Les mêmes qui finissent directement dans la corbeille sans même être ouverts. Par exemple : « Dernière chance ! Profitez de -50 % sur tout le site ! », ou encore « Vous avez gagné un voyage de rêve ! Cliquez ici pour le réclamer ! ». Ces messages sont ce qu’on appelle des newsletters. Des courriers électroniques envoyés régulièrement à une liste d’abonnés qui ont accepté de recevoir des informations sur un sujet donné. C’est un outil de communication et de marketing, qui, utilisé avec les bonnes pratiques, peut s’avérer extrêmement puissant. Il permet notamment de fidéliser ses clients, générer du trafic vers son site web, promouvoir ses produits ou services ou encore de partager son expertise. Vous rêvez de devenir spécialiste de l’infolettre ? Découvrez nos conseils pratiques pour créer une newsletter efficace qui saura faire la différence.

À qui s’adresse une newsletter ?

Une newsletter s’adresse à toute personne qui a manifesté un intérêt pour votre marque, votre produit, votre service ou votre domaine d’activité. Il peut s’agir de : 

  • Prospects :  ils vous connaissent et peuvent potentiellement être intéressés par votre offre. C’est à vous de les informer, les convaincre et les inciter à passer à l’action.
  • Clients : déjà satisfait par vos produits ou services, mais la possibilité d’être tenté par la concurrence n’est jamais nulle. Pensez à les fidéliser, les récompenser et les encourager à acheter de nouveau.
  • Ambassadeurs : fans de votre marque, il partagent vos contenus et vous recommande. Cependant, toute relation doit être entretenue. N’oubliez pas de les remercier, les valoriser et les impliquer.

Vous l’aurez compris, chaque type de personne requiert une certaine adaptation de votre newsletter. Que ce soit le contenu, le ton ou le format, le tout doit pouvoir répondre aux besoins et aux attentes de chacun. C’est pourquoi, il est aussi conseillé de segmenter votre liste d’abonnés en fonction des différents profils, afin de leur délivrer des courriels personnalisés. Ainsi, vous bénéficierez d’une image de marque pertinente et consciencieuse auprès de votre audience.

Quels sont les meilleurs outils pour créer une newsletter ?

La création d’une newsletter nécessite un outil qui vous permet de concevoir, personnaliser, tester, envoyer et suivre vos campagnes d’e-mailing. Il existe de nombreux outils sur le marché, mais tous ne se valent pas en matière de fonctionnalités, de prix ou de performance.

Mailchimp 

L’un des leaders du marché, avec plus de 12 millions d’utilisateurs dans le monde. Mailchimp offre une interface intuitive et conviviale, qui vous permet de rédiger facilement des newsletters personnalisées et responsives. C’est-à-dire que l’intégration HTLM sera travaillée afin que votre message s’affiche parfaitement, peu importe le support utilisé (smartphone, tablette, ordinateur). Vous pouvez choisir parmi des centaines de modèles prêts à l’emploi ou créer le vôtre en laissant libre cours à votre imagination. Avec Mailchimp, vous pouvez réaliser de nombreuses actions pour optimiser votre newsletter, telles que :

  • Segmenter votre liste d’abonnés en fonction de critères variés (géographie, comportement, intérêts…)
  • Tester différentes versions de votre newsletter (A/B testing)
  • Analyser les résultats de vos campagnes (taux d’ouverture, taux de clics, conversions…) 
  • Intégrer votre newsletter à d’autres outils comme WordPress, Shopify ou Facebook. 

De plus, il possède un plan gratuit jusqu’à 2 000 abonnés et 12 000 e-mails par mois, puis des plans payants à partir de 9,99 € par mois.

Brevo 

Un outil innovant qui utilise l’intelligence artificielle pour vous aider à créer des newsletters percutantes. Brevo analyse votre site web et votre audience, puis vous propose des idées de contenu pertinentes et optimisées pour le SEO. Vous pouvez ensuite personnaliser votre message électronique avec des images, des vidéos, des emojis ou des GIFs. Il vous permet également de programmer l’envoi de votre newsletter au meilleur moment, en fonction du comportement de vos abonnés. Vous pouvez aussi suivre les performances de vos courriers électroniques grâce à des statistiques détaillées (taux d’ouverture, taux de clics, temps passé sur le site…). Enfin, un plan gratuit est disponible jusqu’à 500 abonnés et 2 000 e-mails par mois, les plans payants quant à eux débutent à partir de 19 € par mois.

Hubspot 

Une plateforme complète qui vous permet de gérer tous les aspects du marketing digital, y compris la création de vos newsletters. Ces dernières peuvent être créées à partir de modèles existants, ou selon vos désirs en utilisant un éditeur drag-and-drop. Nous retrouvons avec cet outil des fonctionnalités similaires à celles de Mailchimp avec des possibilités de segmentation, d’analyse, de test et d’intégration. Hubspot propose un plan gratuit assez limité, comptez environ 42 € par mois pour les plans payants.

Mailjet 

Si vous cherchez une alternative française, vous l’avez trouvée ! Mailjet vous promet une qualité professionnelle quant à la création et l’envoi de votre newsletter. Là encore, vous retrouverez toutes les options nécessaires à la préparation et analyse de vos campagnes que peuvent proposer ses homologues. Il dispose d’un plan gratuit intéressant jusqu’à 6 000 e-mails par mois, puis des plans payants à partir de 8,69 € par mois.

Ces outils sont donc tous performants et adaptés à différents besoins et budgets. Pour choisir le meilleur outil pour votre projet, vous devez prendre en compte plusieurs critères :

  • Le nombre d’abonnés et de courriels que vous souhaitez envoyer par mois.
  • Le niveau de personnalisation et de design que vous souhaitez apporter à votre newsletter.
  • Les fonctionnalités dont vous avez besoin pour segmenter, tester et analyser vos campagnes.
  • Les outils que vous souhaitez connecter à votre newsletter.
  • Le prix que vous êtes prêt à payer pour votre outil.

De plus, si vous êtes débutant ou si vous avez une liste d’abonnés réduite, il est totalement possible d’écrire et d’envoyer une newsletter gratuitement. Vous aurez sans doute remarqué que la plupart des outils présentés offrent un plan gratuit. Celui-ci vous permet alors de tester les fonctionnalités de base et de mesurer l’impact de vos newsletters. Cependant, ces offres possèdent leurs limites qui peuvent rapidement devenir des inconvénients si votre activité et votre audience se développent.

👉​ Lire aussi : Comment rédiger le communiqué de presse parfait ?

Peut-on créer une newsletter avec Gmail ?

Gmail est un service de messagerie électronique très populaire qui permet d’envoyer et de recevoir des e-mails gratuitement. Mais peut-on utiliser Gmail pour réaliser ses campagnes d’emailing ? La réponse est non. Gmail n’est pas conçu pour réaliser cette mission de manière professionnelle et présente plusieurs inconvénients majeurs pour ce type d’usage :

  • Le nombre d’envois de courriers électroniques est limité à 500 par jour et 100 par heure, ce qui est insuffisant si vous avez une liste d’abonnés importante.
  • Il est impossible de personnaliser facilement le design et le contenu de votre newsletter. Vous serez contraint d’utiliser le format HTML ou d’importer un modèle externe.
  • Gmail n’offre pas la possibilité de segmenter votre liste d’abonnés. À la place, vous devez créer des groupes de contacts manuellement.
  • Les outils d’A/B testing et d’analyse avancée ne sont pas disponibles. Or, ces fonctionnalités sont nécessaires pour optimiser votre stratégie en fonction des résultats.
  • La délivrabilité de votre newsletter n’est pas garantie. Elle peut être considérée comme du spam par les serveurs de messagerie de vos destinataires, et donc ne pas arriver dans leur boîte de réception.
Newsletter sur Gmail ?

Quelles sont les erreurs à ne pas faire dans une newsletter ?

La rédaction d’une newsletter n’est pas une tâche facile. Il faut respecter certaines règles et éviter plusieurs erreurs qui peuvent nuire à son impact. Ne tombez pas dans le piège en évitant ces erreurs les plus courantes.

Ne pas respecter la fréquence d’envoi 

La fréquence de votre newsletter doit être adaptée aux besoins de vos abonnés et à vos objectifs. Si vous envoyez cette dernière trop souvent, vous risquez de lasser ou d’agacer vos lecteurs, qui peuvent se désabonner ou ignorer vos e-mails. À l’inverse, un envoi trop espacé vous fera perdre le contact et tomber dans l’oubli. Nous vous conseillons de diffuser votre newsletter au moins une fois par mois, et de respecter le jour et l’heure que vous avez choisis.

Ne pas segmenter sa liste d’abonnés 

Il est essentiel de segmenter votre liste d’abonnés en fonction de certains facteurs, pour leur envoyer des newsletters personnalisées et adaptées à leurs besoins. Si vous envoyez un courriel similaire à tous vos abonnés, ils se sentiront potentiellement déçus et frustrés de ne pas être concernés par votre contenu. Vous passerez donc à côté d’opportunités de conversion, puisque vous ne proposerez pas les bonnes offres aux bonnes personnes. 

Ne pas soigner l’objet 

L’objet représente la première impression que vous délivrez à votre audience. Si celui-ci n’est pas suffisamment travaillé ou copywrité, vous risquez de perdre l’attention de vos lecteurs, qui peuvent alors supprimer votre e-mail sans même le lire. Par conséquent, votre taux d’ouverture diminuera, ce qui peut affecter la délivrabilité de vos prochaines newsletters.

Ne pas adapter le design à tous les supports 

 Il est indispensable d’adapter le design et le format de votre newsletter à tous les supports (ordinateur, tablette, smartphone). Gardez en mémoire que depuis 2016, 50 % des internautes sont des mobinautes, c’est-à-dire qu’ils naviguent depuis un appareil mobile. En ne tenant pas compte du responsive design, vous mettez à mal la lisibilité et l’esthétique de votre courrier électronique. Une telle chose peut nuire à l’image de votre marque et à l’expérience utilisateur. Une personne qui ne peut pas accéder facilement et rapidement à vos liens ou autres boutons résulte en une baisse de votre taux de clics et vous éloigne d’une potentielle conversion.

Ne pas respecter les règles du RGPD 

Le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) est une réglementation européenne qui vise à protéger les données personnelles des utilisateurs. Il impose aux émetteurs de newsletters de respecter certaines règles, telles que :

  • Demander le consentement explicite des personnes inscrites avant de leur envoyer des newsletters ;
  • Les informer de la finalité, de la durée et des destinataires de la collecte et du traitement de leurs données ;
  • Leur donner la possibilité d’accéder, de modifier ou de supprimer leurs données à tout moment ;
  • Leur offrir la facilité et la gratuité de se désabonner de la newsletter ;

Le non-respect de ces normes peut non seulement entraîner des sanctions financières et juridiques, mais aussi la perte de confiance et de fidélité de vos abonnés. Nous vous conseillons de vous renseigner sur les règles du RGPD et de les appliquer scrupuleusement à vos newsletters.

Les règles RGPD pour une newsletter

Comment doit être structurée une newsletter ?

La structure de votre courriel est un élément-clé pour capter l’attention et l’intérêt de vos lecteurs. Il est donc nécessaire de la soigner pour qu’elle soit la plus claire et cohérente possible. Mais comment faire ? Pas de panique, nous vous présentons les six éléments indispensables pour organiser votre newsletter facilement.

1. L’objet 

C’est la première chose que vos lecteurs vont voir dans leur boîte mail. Choisissez donc quelque chose d’accrocheur, de pertinent et d’incitatif en utilisant les techniques de copywriting. Il s’agit de l’art d’écrire pour vendre, c’est-à-dire de persuader les gens d’acheter ou de faire une action avec des mots. Une compétence qui combine l’écriture et le marketing. L’objet doit également être court (moins de 50 caractères) et refléter le contenu de votre courrier électronique, tout en évitant d’être trop générique, trop vendeur ou trop long. Vous pouvez utiliser des questions, des chiffres, des mots-clés ou des emojis pour attirer l’attention. Soyez inventif et original, c’est ici que tout se joue !

2. Le pré-header 

Il s’agit du texte qui apparaît juste après l’objet dans la boîte mail. Il sert à compléter ce dernier et à donner plus d’informations sur le contenu de votre message. Il se doit aussi d’être court (moins de 100 caractères) et judicieux. Les pré-headers vides, redondants ou incohérents avec l’objet sont à bannir de vos usages. Utilisez plutôt des phrases complètes, des mots-clés ou des emojis pour susciter la curiosité.

3. Le header 

Le header est la partie supérieure de votre message électronique, celle-ci contient généralement le logo de votre marque, le nom de votre newsletter et un menu de navigation. Il doit être simple, élégant et adapté à votre image de marque. Évitez les headers trop chargés, trop grands ou trop petits. Vous pouvez utiliser des couleurs, des polices ou des icônes pour le rendre plus attrayant.

4. L’introduction 

C’est la partie qui suit le header, qui sert à accueillir vos lecteurs et à leur présenter le contenu de votre newsletter. Elle doit être courte (moins de 200 mots), chaleureuse et copywritée afin de créer un lien avec votre lectorat. Abstenez-vous de rédiger une introduction trop longue, trop froide ou trop impersonnelle. Soyez malin et utilisez-la pour renforcer la relation avec votre audience, en utilisant directement leurs prénoms par exemple. Ainsi, profitez-en pour les saluer, les remercier pour leur fidélité, leur rappeler les bénéfices de votre newsletter, leur poser une question, ou encore leur annoncer une nouveauté. 

5. Le corps 

Cette partie est le cœur de votre newsletter. Le corps présente le contenu que vous souhaitez partager avec vos lecteurs. Il doit être structuré en plusieurs sections, avec des titres (H2) et des sous-titres (H3). Ces derniers doivent être clairs et explicites pour faciliter la lecture et la compréhension. Préférez une rédaction dans un style simple, direct et engageant. Évitez les paragraphes trop longs, trop complexes ou trop ennuyeux. Il s’agit d’une étape cruciale qu’il ne faut pas négliger. Le corps de votre newsletter doit présenter un contenu pertinent pour vos abonnés. Par exemple, un article de blog, une offre promotionnelle, un conseil pratique, etc. L’objectif est d’apporter de la valeur à vos lecteurs, en leur donnant des informations utiles, des solutions à leurs problèmes et des réponses à leurs questions. Encouragez-les aussi à passer à l’action avec des liens vers votre site web, votre boutique en ligne ou tout autre canal de conversion.

6. La conclusion 

c’est l’élément final de votre newsletter qui sert à résumer son contenu et à remercier vos abonnés pour leur attention. Elle doit être courte (moins de 100 mots), cordiale et personnalisée. Évitez les conclusions trop abruptes, trop impersonnelles ou trop vagues. Profitez de ces dernières phrases pour rappeler les points clés, faire un appel à l’action, annoncer le prochain numéro ou faire une offre spéciale. 

Comment faire une newsletter originale ?

Une newsletter originale doit pouvoir se démarquer parmi les nombreux autres courriels de vos concurrents. Elle attire l’attention, suscite l’intérêt et provoque l’émotion en utilisant à la fois votre personnalité, votre créativité et votre différence. Pour cela, vous pouvez utiliser plusieurs astuces, telles que :

  • Choisir un nom accrocheur.
  • Utiliser un ton décalé ou humoristique.
  • Rédiger un objet, un pré-header et un texte copywrité.
  • Ajouter des éléments visuels ou interactifs.
  • Proposer du contenu exclusif ou surprenant (offres spéciales, scoops, témoignage…) 

En faisant le choix de sortir du lot, vous allez créer un lien plus fort avec vos lecteurs, qui vont apprécier votre newsletter et prendre plaisir à la lire. Mais pas que, votre image de marque et votre notoriété se verront aussi renforcées, vous donnant l’occasion de vous distinguer de vos concurrents.

À retenir 

La newsletter est un outil de communication et de marketing qui permet de créer et de maintenir une relation de confiance avec son audience, en lui apportant du contenu pertinent, utile et personnalisé. Celle-ci fait partie intégrante du processus d’inbound marketing, qui repose sur quatre étapes : attirer, convertir, conclure et fidéliser. Pour créer une newsletter efficace, il est donc nécessaire de définir son but, de choisir un outil adapté à vos besoins et budget, de soigner son contenu et sa structure. Tout cela en évitant les erreurs que l’on voit bien trop souvent dans nos boîtes de réception. En suivant les précieux conseils que nous vous avons délivrés et en y ajoutant votre touche personnelle, soyez sûr que votre newsletter fera mouche auprès de vos lecteurs ! 

Article rédigé par Alyssa Allard dans le cadre de sa formation en rédaction web.

Blog

Derniers articles

Mickaël Georget
Mickaël Georget
2024-04-27
J’ai contacté Clément pour une stratégie de netlinking pour le SEO de mon site et ses recommandations m’ont été bénéfiques. Merci !!
Nathan Marquet
Nathan Marquet
2024-04-24
J’ai sollicité Clément pour ses compétences de consultant SEO et je ressors très satisfait de l’accompagnement. De la stratégie de netlinking à la création de contenu, tout était parfait. Je recommande !
Houri Naïm
Houri Naïm
2024-01-22
J'ai eu le plaisir de travailler aux côtés de Clément pendant un an dans la rédaction d'articles pour le web. Il s'est avéré être un collaborateur extrêmement professionnel, toujours disponible et force de proposition. Grâce à ses compétences en SEO, il a contribué de manière significative à l'amélioration de nos résultats. Je recommande vivement Clément pour son expertise de rédacteur web.
Marie-Pierre Marchandon
Marie-Pierre Marchandon
2023-07-09
J’ai confié plusieurs missions rédactionnelles pour la promotion de pages web, qui m’ont été livrées dans les délais. Son travail de recherche préalable, la synthèse des éléments et leur reformulation ont été très appréciés. Son style est unique et sa recherche iconographique illustrent parfaitement les contenus. Merci Clément.
Sarah
Sarah
2023-07-09
Personne très professionnelle et à l’écoute. Il a rempli amplement les missions qui lui ont été confiées et je l’en remercie. Je recommande ce professionnel.
Enzo Bacqueyrisses
Enzo Bacqueyrisses
2023-06-02
Clément s'est chargé de la rédaction de contenus pour deux sites, les articles étaient très bien rédigés et bardés de mots clés pertinents. Je recommande !
Simon Lagrue
Simon Lagrue
2023-03-25
Professionnel et à l'écoute, les conseils de Clément pour la mise en ligne de mon site web m'ont été précieux. Je ne peux que recommander !
Alexis Chevallier
Alexis Chevallier
2023-03-25
Clément est polyvalent et donc deviens idéal pour des rédactions de qualité. Son ton est pertinent et change d'une lecture "has been", je recommande.